Fria en Guinée

Ne khe nu na Fria
 
AccueilAccueil  Portail*Portail*  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Contes du Fouta Djallon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 73
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Contes du Fouta Djallon   Dim 5 Nov - 20:16

Daado l'orpheline et autres contes du Fouta Djallon de Guinée. Paris: L'Harmattan, 2004. (94p.). ISBN: 2 7475 6931 4. Contes. [Préface de Bernard Salvaing].

TAALE
TAALAATEE!

Kayou était un pays merveilleux. Les habitants de ses eaux, tout comme ceux de ses forêts, vivaient dans le bonheur, l'entente et la prospérité.
Dans leur interminable course, les eaux des rivières chantaient de très beaux poèmes et les montagnes bien hautes regardaient les beaux arbres qui dansaient au rythme du vent. Le ciel était toujours bleu et se mirait dans l'eau claire.
Ah ! Qu'il était beau ce pays ! Même Kaawu Bono la hyène, surnommée l'aventurier pour avoir visité tous les pays du monde, affirme n'avoir jamais rien vu de pareil.

_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
poletti annick (duhayon)
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Cancer Cochon
Nombre de messages : 925
Date de naissance : 26/06/1959
Age : 58
Localisation : ain
Date d'inscription : 21/01/2006

MessageSujet: Fafassara   Dim 11 Mar - 8:09

la hyène est communément appelée Fafassara en Guinée,elle a la réputation
d'être le plus sot et le plus glouton des animaux.
Voici un conte: L'hyène et le cabri
L'hyène,un jour, rencontra sur son chemin un cabri,à la tête légère,qui passait, au gré de l'herbage,loin de sa mère.
_Bonjour ,mignon,salua le grand carnassier!
_Bonjour ,Tante dit le petit cabri.
_ Le hasard peut bien de choses, et qu'est-ce qui me vaut, ici, le plaisir de te rencontrer si loin de ta mère?
Le cabri,frivole ,se mit à prolonger la parole.Cela suffisait pour énerver Fafassara : "Dis-moi trois vérités,sinon,je vais te manger!"
Le cabri réfléchit:"Si je dis aux miens:aujourd'hui j'ai rencontré une hyène,et elle ne m'a pas mangé,ils ne me croiront pas.
_C'est très exact,dit l'hyène.Après?
_Toi-même,Hyène,si tu dis aux tiens: j'ai rencontré un cabri et je ne l'ai pas mangé,ils diront:"ce n'est pas vrai!"
_C'est juste.Je t'écoute.
_Si le discours entre nous se prolonge c'est parce que tu es rassasiée.
L'hyène interloquée par la vivacité d'esprit du cabri poursuivit son chemin,lui laissant la vie sauve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 73
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Contes du Fouta Djallon   Dim 11 Mar - 13:55

Très joli Annick!

_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contes du Fouta Djallon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contes du Fouta Djallon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un livre de contes
» Snobisme des contes classiques..?
» Contes et Légendes de Bretagne
» Les contes du Baragouineur : Thiekar et Tarkh, frères de sang
» Le silm sans les contes inachevés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fria en Guinée :: La Guinée :: Arts et Culture guinéenne-
Sauter vers: