Fria en Guinée

Ne khe nu na Fria
 
AccueilAccueil  Portail*Portail*  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Théatre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 73
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Théatre   Jeu 9 Nov - 8:21

Hi hi hi, les guinéens sont tout de même réalistes!

Les humiliées: Aux éditions l'Harmattan:

Nous sommes à Fello, un village du Fouta Djallon en République de Guinée. Dans sa cour, Sori est en grande conversation avec Bappa Cellou, Kaali, Boubacar, Bano, et Saidou. [...]

...........
SORI, d'un ton acerbe pour Mariama :
Hé! Femme ! Veux-tu te dépêcher ? Depuis que tu as commencé cette préparation, tu as l'intention d'y passer toute la journée ? Ah les femmes ! On ne finira jamais de les découvrir.

SAIDOU, pressé :
Laisse Mariama à sa cuisine. Les femmes sont des créatures bizarres. Des sacs à problèmes. Mieux vaut ne pas prêter la moindre attention. Dis plutôt aux amis pourquoi tu les as faits venir !
..........
« Nous avons trouvé une jeune femme pour ton mari, puisque toi tu ne fais que des filles ». Ainsi s'exprimait Soro, Doyen du clan des Djalloobhe en grande conversation avec les siens sous l'arbre à palabre. Mariama, la femme de Sori ne comptait désormais que très peu pour cette famille, elle et ses petits enfants : six filles. »

***

« Dans un pays où les violences faites aux femmes sont monnaie courante, Les humiliées, pièce de théâtre de la Guinéenne Zeinab Koumanthio Diallo, lève un pan du voile pour dénoncer tour à tour, la répudiation, le mariage forcé, la polygamie... » (Quatrième de couverture)

OBJECTIFS STRATEGIQUES DE LA PIECE

– Agir sur les contraintes socio-culturelles qui pèsent sur les femmes.
– Réduire toutes les formes de violences faites aux femmes.
– Lever les obstacles politico-juridiques qui entravent la pleine participation des femmes au processus de processus de prise décision.

_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
 
Théatre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Théatre : LE LIMIER, duel entre Weber et Bruel...
» Amphithéâtre Médecine
» Théâtre : ma femme est folle
» 06. you found me lying on the floor
» Quand Préval abreuvait sa pouliche. Le konpa ne s'est jamais porté si bien.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fria en Guinée :: La Guinée :: Arts et Culture guinéenne-
Sauter vers: