Fria en Guinée

Ne khe nu na Fria
 
AccueilAccueil  Portail*Portail*  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Suivi de la vie à Fria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 74
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Mar 12 Déc - 20:25

Au fait Marc, j'ai eu l'occasion d'aller à Caracas en 1984 je crois!
Il faisait plus chaud! C'était à l'époque d'une coupe d'Europe que nous avons gagnée... On ne parlait que de Platini dans les rues.
Je me souviens toujours des "favellas" sur le flanc de la montagne, à droite en descendant vers le port!

_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
FrancedeFria



Féminin
Nombre de messages : 112
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Mar 12 Déc - 20:56

Ouf!!! Konkouré... Il fait si mauvais à Nantes que depuis vendredi matin, j'essuie des dégats de la tempête...
Et il ne fait vraiment pas chaud sous l'eau!!!
Tu es tout prés de mon nirvana à moi. Quand je vivais à Madagascar, nous passions nos vacances à Nossi-Bé....Bon, c'est vrai que ce doit etre à 350 km à l'est de Mayotte par la mer, mais à l'échelle du monde, c'est la porte à coté!!! sourire
Merci pour ton rayon de soleil, il fait chaud au coeur
Gros bisous à vous 4....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Ven 15 Déc - 18:22

Une ballade sur le net, et j'ai trouvé ces belles photos datant de 2004.
Vous êtes dans l'avion
Survol de la région de Boké

Survol de Conakry avant l'atterissage

Hall de l'aéroport, je ne reconnais plus rien.


De la fiction pour le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 74
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Ven 15 Déc - 20:06

C'est sympa ces photos... je me rappelles si biendu survol de l'aéroport avant d'attérir... Par saison des pluies c'était impressionnant!

_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Réjouissances à Fria   Jeu 4 Jan - 16:30

Je vous invite si ce n'est déjà fait à aller faire un tour sur le site Friainfo, vous aurez des nouvelles fraîches et quelques photos toutes récentes de Fria. Ces photos vous remonteront un peu le moral j'espère.
Amicalement

http://friainfo.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
konkouré
Admin adjoint
Admin adjoint
avatar

Féminin
Sagittaire Chat
Nombre de messages : 475
Date de naissance : 13/12/1963
Age : 53
Localisation : Mayotte
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Mer 10 Jan - 6:10

Il n'y a aucun probléme Raymond, plus on est de fou,plus on rit dit-on...A nous Fria...

_________________
En 1963, je suis née a Fria, j'ai quitté "mon Nirvana" en 1974! Où étes vous, tous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 74
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Mer 10 Jan - 6:44

Le Bowal va "jouer" à guichets fermés"

_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Lun 26 Fév - 15:25

FRIA : l'évolution démographique

Selon les dernières statistiques 2006, la population de l'agglomération de Fria continue sans cesse d'augmenter. Elle se situerait actuellement à 96.837 habitants dont 49.037 hommes contre 47.800 femmes. C'est dans la commune urbaine qu'on enregistre les plus grands chiffres : 63.323 habitants dont 32.853 hommes et 30.470 femmes.

Il y a un peu plus de 20 ans, la cité de Fria ne comptait que 2.000 habitants. C'est donc une véritable explosion démographique que connaît la ville à un moment où la situation socio-économique n'est pas très glorieuse.

Encore, faut-il rappeler que la croissance de la production minière de la ville, les structures sociales ainsi que la couverture médicale sur lesquelles s'appuyaient jadis la poussée du taux de natalité de la cité ne sont plus remplies.


http://friainfo.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Suivi de la vie à Fria   Ven 6 Avr - 8:07

Mines: Le nouveau ministre appelle les investisseurs à un
" engagement solidaire pour la révision des Conventions minières".

Ahmed Kanté, ministre des Mines et de la géologie entrant, appelle les sociétés minières à " un engagement solidaire pour la révision des Conventions minières" en Guinée.

Cette priorité affirmée dans son discours de passation de services, est à voir dans la volonté du nouveau ministre à " promouvoir la transparence dans la gestion" du secteur minier guinéen.

La réalité dans notre pays, est que cette " gestion opaque des ressources naturelles", disait Lansana Kouyaté, Premier ministre, dans son discours de politique générale.

Dr Ousmane Sylla, qui a fait pendant cette cérémonie le " bilan " de ses deux passages dans le gouvernement est conscient qu'en Guinée, il existe malheureusement une " inadéquation entre le potentiel minier et la baisse des recettes".

A l'occasion de son dernier passage, il dit s'être penché sur " la législation minière". Et une " Convention- type minière" a été élaborée dans ce sens et adressée au gouvernement guinéen. Cet " instrument unique", aux yeux de Dr Ousmane Sylla, permettra l'accroissement des revenus miniers, une fois appliqué.
Mais, " Nous n'allons pas tout annuler", rassurait-il les investisseurs miniers dont Anatoly Pantchenko, Représentant de RUSAL, assis juste en face des ministres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Mar 10 Avr - 17:22

Mardi 10 avril 2007
Enfin, le bitumage est devenu une réalité à FRIA


En remontant le temps, il est difficle de ne pas se souvenir de cette odeur étrange et la fumée que dégageait le bitume chaud de Fria, une fois en contact avec les premières gouttes de pluie, présage du début de la saison hivernale. Aujourd'hui, on est pas trop loin de cette belle époque, car la bonne nouvelle est enfin arrivée. Les premiers mètres de la voirie urbaine viennent d'être recouverts de goudron. Cela a demarré du côté de la piste de l'aéroport dans le quartier Bowal et devrait se poursuivre vers le centre-ville.

Manque de chance (ou de temps) ce n'est pas moi qui vous communique ceci, allez faire un tour sur friainfo, vous y verrez 3 photos.
Que je suis contente !

http://friainfo.over-blog.com/article-10069022.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Ven 13 Avr - 7:42

La révision des conventions minières à l’ordre du jour du nouveau gouvernement…


« Toutes les conventions minières vont être revues… à l’amiable » dixit hier le porte parole du gouvernement Justin Morel Junior. Décidément Lansana Kouyaté et son équipe veulent prendre le taureau par les cornes. En s’attaquant au point le plus litigieux de l’économie guinéenne, ils risquent de provoquer des batailles juridiques et commerciales avec les différentes multinationales présentes en Guinée.

Jugées par beaucoup d’observateurs comme le principal point de dilapidation de nos ressources au profit d’un cercle restreint de personnes, les conventions minières jusque-là signées, n’ont jamais été une opportunité d’emploi de distribution de ressources pour notre pays.

Aussi la mainmise des précédents gouvernements sur certains contrats comme celui du Rusal, CBG et autres est, d’ailleurs, perçue comme une extrême bourde pour notre politique économique. Remontons en 2001, au temps fort de l’agression de nos frontières pour se rendre compte des circonstances de signatures de l’un de ces contrats. Le Président Lansana Conté aurait profité des accointances du multinational russe avec les fabricants d’armes de guerre. Et, dans l’espoir de s’approprier un arsenal important, le président ne s’est pas privé de bazarder des termes du contrat des bauxites du site de Débélen (Kindia), par exemple.

L’autre point d’achoppement de ses conventions minières est aussi dans l’appropriation de l’usine d’alumine de Fria par ces mêmes compagnies russes. Sans prendre en considération des aspects sociaux, infrastructurels et du bien être des travailleurs, ce contrat a été paraphé en faisant fi du confort des travailleurs guinéens. L'usine aurait été rachetée à 19 millions de dollars alors qu'elle valait plus de 200 millions, d'après certains spécialistes.

Bien que de minces constructions d’infrastructures sportives et autres constructions de routes soient récemment entamées dans certains quartiers de Conakry, les nationaux de tout le pays sont loin de toucher les dividendes de l’effort consenti aujourd’hui dans nos cités minières. A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Lun 16 Avr - 10:42

Quant aux coupures repetées d'eau et d'électricité, le Directeur de Rusal aurait dit ne pas être au courant et que toute action allant dans ce sens n'est qu'un acte de sabotage, à moins qu'il soit causé par une panne technique. Un soulagement donc pour les habitants de Fria. Toutefois, vu l'explosion démographique que connaît la ville et le désordre total qui règne dans l'octroi des permis d'urbanisme, il sera difficile d'assurer à long terme, la fourniture effective de ces premières nécessités. Aujourd'hui, la cité de Fria ne ressemblant plus à un gros village des années 60, 70 et 80 en terme de taille de sa population, nous sommes donc très loin des conditions de fournitures du passé. Par conséquent, le coût de gratuité de ses services devient donc difficile à supporter pour tout investisseur potentiel qui s'intéresserait à cette usine.

Quand je lis ça, je bondis. C'est vraiment un comble. Il ne doit pas vivre à Fria cet homme ou bien dans une maison alimentée par groupe 24h/24. C'est vrai qu'à la CD, quelques unes y ont droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Mar 17 Avr - 7:35

Source : friainfo

Quant aux embauchés de Rusal, des rumeurs de la participation à la grève des travailleurs du service MIN commencent à circuler. Ces derniers affirmeraient être privés de promotion sociale depuis 4 ans et voudraient voir la société CGG quitter définitivement Fria. Vu tout le désordre qui règne actuellement au sein de l'usine, cela promet un futur chaud dans la cité de l'alumine.

Une confirmation de toutes les rumeurs que j'ai pu entendre durant mon séjour. Un souhait unanime de la population !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Mar 24 Avr - 7:09

La compagnie Rusal menace d’arrêter les travaux de bitumage de la voirie urbaine de Fria...

La compagnie Rusal qui a financé les travaux de bitumage des artères principales de la ville de Fria, à hauteur de 5 millions de dollars US, menace d’arrêter les travaux de bitumage si les erreurs ne sont pas réparées par l’entreprise chinoise Hénan Chine.

L’on se souvient que le bitumage des 5 km de voirie urbaine de Fria avait provoqué au mois de décembre dernier, des émeutes sanglantes entre les populations et les forces de l’ordre. Et ces émeutes qui ont fait un mort, ont conduit les émeutiers à saccager les locaux du commissariat central, la prison civile et des actes de vandalisme très déplorables qui ont abouti à des arrestations de jeunes. Ces populations protestaient contre le retard que le gouvernement accusait pour exécuter les travaux déjà financés.

Le 10 février 2007, les autorités locales, les représentants du ministère des Travaux Publics (TP), les membres de la compagnie Rusal et la compagnie Hénan Chine (qui a gagné l’appel d’offre) accompagnés des habitants de la cité minière, se sont retrouvés à Tabossy (situé à la rentrée de la ville où se trouve la base de Hénan Chine) pour procéder au lancement des travaux de bitumage des 15 km de voirie urbaine. Ce jour là, tous les intervenants dont M. Landi au nom de Hénan Chine, se sont appesantis sur la bonne qualité d’exécution des travaux dont le contrôle a été confié à l’entreprise Beco par le ministère des TP.

Aujourd’hui, deux mois après le lancement des travaux, le constat est amer, car la compagnie Rusal, à travers le rapport de sa commission technique composée d’ingénieurs (CCG), constate beaucoup d’anomalies sur les travaux effectués. La compagnie russe ne va pas manquer d’attirer l’attention de Hénan Chine sur de graves erreurs que comporte le chantier.

Ces erreurs, si elles ne sont pas corrigées dit-on à temps avant les grandes pluies, causeront de graves dommages au bitume telles que les fissures et l’ouverture des nids-de-poule.

La compagnie Beco qui est chargée du contrôle du chantier, a reconnu sa faute en reconnaissant que 80 pour cent de ses observations ne sont pas correctes. Donc, elles sont à refaire pour achever les travaux avant la saison des pluies qui risquent de remettre en cause tout le travail au grand dam des populations de Fria.

Le représentant de Rusal en Guinée, M. Anatoly Pantchenko qui a promis d’offrir à la ville de Fria, une très bonne voirie, a demandé la compréhension des habitants car pour lui, leur souci majeur est de réaliser les infrastructures qui restent primordiales pour la compagnie Rusal afin de participer efficacement au développement local de leurs zones d’intervention.

La compagnie Rusal a mis un accent particulier sur le rôle joué par le ministère des TP dans l’exécution des travaux de bitumage, qui, si rien n’est fait pour corriger les défauts, risquent fort de se retrouver au point de départ.

En attendant, la compagnie Rusal qui veille à l’exécution correcte des travaux, exige la réparation de toutes les erreurs constatées, sans quoi elle arrêterait tous les travaux afin de les confier à une société qui exécutera bien le travail.

A quand le bon suivi de nos travaux d’intérêts communs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Ven 11 Mai - 6:36

Les dernières images du tout nouveau bitume de Fria

Rendez-vous sur le site friainfo. Vous trouverez l'adresse sur la page du portail dans les liens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Mar 22 Mai - 12:12

Société: Fria : Les cités marginalisées dans les travaux de bitumage de la voirie urbaine
Posté le 21, May à 16:31:43 lu 690 fois Mis à jour à 18:31:55

Après tant d’émeutes dans la cité d’alumine de Fria pour l’exécution des travaux de bitumage des 15 kilomètres de la voirie urbaine, la population peut aujourd’hui se frotter les mains avec les premiers bitumes qui donnent aux artères principales de la ville le visage d’antan d’une cité moderne. Les travaux de ce chantier financés par la compagnie Rusal à hauteur de 5 millions de dollars commencent à redonner l’espoir aux populations qui étaient tout le temps envahies par la poussière âcre de la saison sèche et des lacs de qui se formaient sur les chaussées pendant la saison des pluies.

Dans la ville de Fria où la majeure partie de la population se plaint des maladies pulmonaires à cause de la pollution entraînée par la proximité de l’usine, les habitants continuent à être optimistes avec l’arrivée des partenaires Russes. Car ceux-ci prévoient l’extension de l’usine qui aura des retombées positives pour l'économie nationale que locale en employant beaucoup plus de jeunes.

Le bitumage des routes est confié à la société chinoise Henan Chine avec le suivi rigoureux des travaux par la société d'ingénierie Beco. Celle-ci a d’ailleurs exigé une bonne qualité de travail pour offrir aux Friakas des routes répondant aux normes internationales.

Malgré cette rigueur de la société Beco dans l’exécution des travaux, force est de reconnaître que ces travaux ne concernent pas les rues et les ruelles des cités qui restent marginalisées dans une poussière que les premières pluies commencent à complanter. Or, au temps de la compagnie française Péchiney, ces rues et ruelles brillaient de toute leur propreté car elles ne manquaient pas d’entretien.

Les 15 kilomètres de voirie urbaine concernent le quartier de Tabossy, situé à la rentrée de la ville jusqu'à l'aéroport via le tronçon qui mène de l'ancien économat jusqu'à Tigué. Au niveau du rond point de Sankharaya, les travaux continuent vers l'ancienne salle de judo pour traverser la cité des ingénieurs jusqu'au centre-ville (Plateau) qui est entouré par le bitumage. Le goudron entoure également la cité Astaldi et le quartier Sabendè.

Dans toutes ces cités traversées, aucune n'a bénéficié d'un centimètre de bitume vers l'intérieur sauf la ruelle qui mène au Bungalow (cité Unité 3 ), habité par les Russes et la cité des ingénieurs où la compagnie est en train de bâtir quatre immeubles de R 3 pour les experts russes.

Ces cités marginalisées par les travaux bitumage manquent amèrement d'entretien et de renouvellement des équipements mobiliers. Elles sont aussi victimes des retraités qui se sédentarisent dans les concessions à cause du manque de suivi de l'entretien de ces cités. Aujourd'hui, à Fria, les familles qui doivent quitter les cités sont capables d'arracher même les équipements sanitaires ou électriques au grand dam des nouveaux locataires. C'est pourquoi, les cités se trouvent actuellement dans un état de décrépitude avancée, si fait que si rien n'est fait par les autorités de la compagnie Rusal, ces cités finiront par disparaître. Heureusement, à ce niveau, il a été demandé aux retraités sédentarisés de libérer les concessions avant le mois de janvier 2008.

Même les trois immeubles ne sont pas épargnés par ce manque d'entretien où certains habitants se permettent de piler à l'étage malgré l'existence d'un bâtiment au sol pour certains travaux domestiques.

Avec l'ambition des partenaires Russes d’aider la ville de Fria à faire peau neuve, espérons que les différentes cités bénéficient d'une rénovation complète sur le plan infra structurel.

Reportage de Boua Kouyaté envoyé spécial à Fria pour Guinéenews©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Sam 26 Mai - 16:34

Que de bonnes nouvelles, c'est Raymond qui va être content.

CINQ NOUVEAUX GENERATEURS DE VAPEURS POUR L'USINE D'ALUMINE DE FRIA
..........................
Enfin, le cinéma Kimbo est en cours de rénovation pour être opérationnel dans les prochains mois.

La suite sur http://friainfo.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 74
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Sam 26 Mai - 17:20

84 t/h pour cinq générateurs (chaudières), ce sont des portes clés?
Il faut pour faire fonctionner l'usine 300t/h de vapeur et en 2000 la ville consommait plus de 5 Mw en heure de pointe.
Si je fais le compte (d'aprés mes renseignements)
Chaudière 1 (rénovée en 1995) et fatiguée: 100 t/h en production nominale (ce qui n'est sûrement plus le cas)
Chaudière 2 (rénovée en 1997) et remise en état d'après ce communiqué: 100 t/h, en continu, ce serait un miracle!
Chaudière 3: hors service depuis décembre 2005 (explosion)
Chaudière 4 (sysmin) trop malade, a besoin d'un revamping et n'est plus en service. Elle est à retuber, les tubes sont à Fria
Chaudière 5 (Russe) mise en service voici un peu plus d'un an: Hors service.
Les chaudières 1 et 2 fonctionnent depuis un an à une pression de 70 bar (pour une pression nominale de 104 bar).
Fin 2000, la chaudière la plus saine (parties sous pression) était la chaudière 3. En effet, les rénovation des chaudières 1 et 2 (plus de 40 MF) n'avait concerné que la combustion (brûleurs et régulation). Les parties sous pression n'avaient pas subit de remise à niveau, seul un surchauffeur a été partiellement retubé.
La chaudière 3 était physiquement plus saine mais elle avait toujours ses brûleurs d'origine et il était très difficile de trouver des pièces de rechange, en particulier pour les bruleurs. Sa rénovatiàon (qui semblait indispensable) était demandée en 2000.
La chaudière 4, mal née, avait d'énormes problèmes. Achetée à bas prix, ses tubes et en particulier ses surchauffeurs donnaient de grands signes de fatigue bien avant mon départ.
La chaudière 5, achetée au rabais par les Russes est morts-née! Les explications de cette situation semblent diverger (je vous en fait grace).
Voici plus d'un an, j'ai été contacté pour la fourniture d'une chaudière neuve, FRANCAISE, de 200 t/h. Cette demande semble avoir achoppée. Alstom avait pour tant fait une offre commerciale.
En conclusion, ce n'est toujours pas brillant. Ces cinq chaudières doivent être des chaudières d'appoint qui permettront peut-être de ne pas stopper complètement l'usine en cas d'arrêt d(une chaudière (1 ou 2). Les 200 t/h demandées voici plus d'un an ne sont toujours pas atteintes.
Je reste donc pessimiste concernant le groupe énergétique.
La situation des diésels-alternateurs était encore bien plus grave en début 2007. Sur 14,5 Mw installés, il ne restait plus que 2 ou 3 disponibles. Les Russes ont donc fait approvisionner rapidement de nombreux diésels mais de très petites puissances.
En gros si j'étais propriétaire de cette usine, je construirai rapidement un groupe tout neuf pour reprendre la relève. Cà ne s'invente pas, sans entretien depuis de nombreuses années, le groupe actuel va rendre l'ame rapidement.
Je salue par contre l'implication de Rahim Diallo qui est un homme très compétent et très estimable. :D

_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)


Dernière édition par le Lun 28 Mai - 10:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Sam 26 Mai - 20:26

Voilà je croyais annoncer une bonne nouvelle et...notre spécialiste remet tout en place.
Bon une bonne nouvelle quand même, la remise en état de notre cinéma...si le GE repart sur de bonnes bases sinon c'est aussi un pétard mouillé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 74
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Dim 27 Mai - 7:16


_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Dim 27 Mai - 20:26

FRIA, PETIT POSTE ADMINISTRATIF DE LA FRANCE D'OUTRE-MER

Avant l'indépendance en 1958, la cité de FRIA n'existait pas encore. A la place de l'actuel centre-ville, se dressait une immense brousse, végétation caractéristique des régions tropicales à saison sèche et composée d'arbrisseaux et d'arbustes. Pour rencontrer les premières personnes originaires de cette localité, il fallait se rendre à Sombory encore appelé Tormelin, un village soussou sis à 25 km de l'actuel centre-ville. Ce village était placé sous tutelle de la zone administrative de Boffa.
Après la découverte des premiers gisements de bauxite, l'administration coloniale française décida d'installer un poste adminstratif à Tormelin et qui fut dirigé jusqu'à la veille de l'indépendance par des administrateurs de la France d'Outre-Mer. C'est ainsi que fut construite la première cité c'est-à-dire la cité de demarage "CD". Comme son nom l'indique, elle servait de logements pour les ouvriers expatriés français venus pour le demarrage de l'usine. En suite, a été crée le centre-ville de Fria en 1957.
Mais en 1958, après l'accession de la Guinée à l'indépendance, les Administrateurs de la France d'Outre-Mer furent remplacés par des délégués du tout nouveau gouvernement guinéen sur initiative du défunt président et père de l'indépendance Ahmed Sékou Touré. Depuis cette période, la structure administrative de Fria au même titre que les autres villes guinéennes, a connu beaucoup de changements relatifs à la réorganisation des collectivités territoriales.
Nous y reviendrons.

http://friainfo.over-blog.com/

LE DERNIER VIRAGE VERS LA FIN DES TRAVAUX DE BITUMAGE
.........................................................................................

Je vous invite vraiment à aller sur ce site aussi souvent que possible sans attendre que je copie/colle des articles car vraiment vous êtes en plein coeur de Fria avec ce blog. Je vous avoue une chose, j'y fais un tour tous les jours. c'est de cette façon que je vous informe de ceci et de cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 74
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Mar 29 Mai - 19:45

Il nous faut trouver des correspondants à Fria, c'est indispensables pour nous tenir informés des actualités de notre cité minière.
Nous sommes sur une piste.
L'idéal serait de recevoir quelques nouvelles toutes les semaines et si possible quelques photos.
Si un Friakas nous lit, qu'il n'hésite pas, il sera le bienvenu, le messie parmi nous!

_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Jeu 31 Mai - 9:16

Sur le portail, j'ai ajouté un lien qui peut vous intéresser : la météo en direct sur Fria.
Aujourd'hui il va pleuvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Sam 2 Juin - 6:43

LA ROUTE DE L'USINE, A NOUVEAU VITRINE DE FRIA

Photos à l'appui sur
http://friainfo.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   Sam 16 Juin - 7:56

Vendredi 15 juin 2007
FIN DU BITUMAGE SOUS HAUTE TENSION A FRIA

La suite sur friainfo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suivi de la vie à Fria   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suivi de la vie à Fria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fichier Excel de suivi de progression (proposé par SuperCell)
» fiche de création et de suivi de bande et campagne sur Excel
» PARTENARIAT | Demande & Suivi
» Suivi de la mise en oeuvre de la Convention sur l’Éliminatio
» SUIVI-HAÏTI:SECRET POLITIQUE-COMPLICITÉ OU SOUMISSION?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fria en Guinée :: Fria :: Infos de Fria-
Sauter vers: