Fria en Guinée

Ne khe nu na Fria
 
AccueilAccueil  Portail*Portail*  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La vie en Guinée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: La vie en Guinée   Dim 30 Déc - 11:22

Grain de sel breton en Guinée

Un transfert de savoir-faire qui favorise coopération Nord-Sud et développement durable.

Depuis 2 000 ans, le sel de la presqu’île de Guérande est produit par les seules forces du soleil, du vent et de la main de l’homme. Des méthodes respectueuses de l’environnement, que les paludiers de Guérande ont souhaité diffuser dans les pays du Sud. Comme en Guinée, où ils transmettent leur savoir-faire depuis 1994.

«Nous voulions aider les paludiers guinéens à rendre leur travail plus productif tout en réduisant leurs efforts. Mais également protéger les mangroves en diffusant des techniques de production artisanales basées sur les énergies renouvelables», explique Emmanuel Deniaud, paludier et vice-président d’Univers-Sel. Cette association créée en 1991 regroupe une soixantaine de paludiers bretons bénévoles pour la plupart adhérents à la coopérative Salines de Guérande.

. Dans la région de Conakry, en Guinée, les marais maritimes occupent environ 360 000 hectares, recouverts pour beaucoup de mangroves. Jusqu’ici, les paludiers locaux récupéraient le sel en faisant bouillir l’eau sur des feux de bois, lequel était coupé dans ces forêts. Une technique pénible physiquement et dévastatrice pour l’environnement. Pas moins de trois tonnes de bois sont nécessaires pour obtenir une tonne de sel !

Sur place, les paludiers d’Univers-Sel ont diffusé la méthode des salines en l’adaptant aux caractéristiques du sol de la région, trop argileux et perméable à l’eau. Grâce aux bâches étendues au sol, l’eau contenue s’évapore par l’action du soleil et du vent. «Nous avons formé plus de six cents paludiers sur place en 2007. Non seulement la méthode est intégrée, mais ils l’ont améliorée !» s’enthousiasme Emmanuel Deniaud.

L’association Univers-Sel intervient aussi en Guinée sur les rizicultures. «Nous, le riz, on n’y connaît pas grand-chose ; mais une fois sur place, on s’est aperçus que les producteurs ne maîtrisaient pas leurs entrées d’eau. Et la gestion de l’eau, on sait faire !» raconte Emmanuel Deniaud.

Tuyaux régulateurs. Les paludiers de l’association ont enseigné l’utilisation de tuyaux régulant les entrées et sorties d’eau sur les parcelles de culture. Un système simple et peu coûteux qui a permis d’augmenter la production de riz de 30 % par hectare exploité.

«Ces techniques ont l’avantage d’être directement appropriables par les producteurs, explique Laurent Liagre, qui a évalué l’action d’Univers-Sel pour le bureau d’études international Iram. L’objectif aujourd’hui est de les généraliser.» L’association poursuit ses expertises dans d’autres pays, comme à Madagascar. En attendant que se mette en place une coopération Sud-Sud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 73
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: La vie en Guinée   Dim 30 Déc - 14:28

Effectivement Françoise, je connaissait cela, mais je croyais que cette coopération était plus ancienne.
Je connaissais aussi les dégâts que cela causait à la nature.
La méthode traditionnelle de production du sel était principalement assumée par les femmes qui obtenait ainsi un deuxième salaire.
De nombreux panneaux publicitaires vantant les vertus du sel de mer avaient fleuri à l'entrée de Conakry.
A noter que j'ai suivi à la télé (Talassa je crois), un reportage sur cette évolution.

_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: La vie en Guinée   Mar 15 Sep - 6:38

DU RIFIFI DANS LA BAUXITE EN GUINÉE
Le 14 septembre 2009 par Daniel Krajka


Le conflit entre l’aluminier UC Rusal et l’Etat guinéen pour le contrôle de la fabrication de poudre blanche s’envenime.

L’Etat guinéen semble désormais décidé à arracher le contrôle de la raffinerie d’alumine géante de Friguia des mains de l’aluminier russe UC Rusal. Rusal, le premier producteur mondial d’aluminium primaire, avait racheté l’usine transformatrice de bauxite en 2006. Le tribunal de première instance de Kaloum vient d’annuler la cession d’actions du 14 avril 2006 conclue entre l’Etat guinéen et Rusal.



Le complexe de Friguia est le plus important investissement étranger en Guinée et emploie 2 400 travailleurs. La raffinerie d’alumine emploie à elle seule plus de 1 000 salariés et produit annuellement 640 000 tonnes d’alumine. Les opérations ont été arrêtées il y a deux semaines après que le gouvernement ait bloqué ses exportations suite à un conflit sur le paiement d’une taxe environnementale.



Pour la direction d’UC Rusal, l’acquisition de la raffinerie s’est faite dans les règles et le russe en est aujourd’hui le « propriétaire légitime ». « Les autorités guinéennes ont lancé au tribunal une tentative d’expropriation des possessions d’UC Rusal », a commenté le ministère russe des Affaires étrangères. Le ministère espère que la Guinée prendra ses responsabilités pour les « possibles conséquences d’une telle action quant au climat traditionnellement constructif des relations russo-guinéennes ainsi que pour la situation économico-sociale du pays ». La Russie est libre de faire appel, a confié à Reuters le ministre guinéen des Mines, Mahmoud Thiam.



Le nouveau gouvernement de la Guinée , un pays qui, outre la bauxite, recèle d’importantes richesses de minerais de fer et d’or, a décidé de réexaminer les contrats d’exploitations signés par le précédent gouvernement. Outre Rusal, le géant sud-africain AngloGold Ashanti et l’australo-britannique Rio Tinto sont également mis en cause. Selon Mahmoud Thiam, Friguia a été vendu pour 20 millions de dollars alors qu’une estimation indépendante l’évaluait à 250 millions. « Le gouvernement est désormais libre de négocier avec toute entreprise de son choix pour le renouvellement du contrat d’exploitation de l’usine », a souligné Momo Saco, l’avocat de la présidence.



Anatoly Patchenko, représentant d’UC Rusal, se fait vertement tancer par le président guinéen Moussa Dadis Camara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2254
Date de naissance : 16/02/1952
Age : 65
Localisation : Haut VAR (côté montagnes et Verdon)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: La vie en Guinée   Lun 28 Sep - 18:23

Monde 28/09/2009 à 18h05
Guinée : la junte tire sur les manifestants



Selon un médecin du CHU de Conakry, 58 cadavres sont arrivés à la morgue lundi. Tous auraient été tués par balles par les forces de l'ordre guinéennes. Celles-ci sont intervenues dans un stade de la capitale pour évacuer des milliers de manifestants opposés à la candidature du chef de la junte, le capitaine Moussa Dadis Camara, à la présidentielle de janvier.

Deux anciens Premiers ministres, dirigeants de partis d'opposition, Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré, auraient été blessés puis conduits dans un camp militaire, selon l'épouse de l'un d'eux.

Cadavres disparus

Le bilan du massacre risque encore de s'alourdir. Selon un représentant de la Croix-Rouge: «les dirigeants de l'armée ont demandé que tous les cadavres collectés soient apportés au camp militaire et non pas dans les morgues (...) il y a une volonté de dissimuler les corps des victimes». Dans un autre établissement sanitaire de Conakry, l'hôpital Ignace Deen, une source médicale avait auparavant assuré qu'un camion militaire était venu pour ramasser des «dizaines de corps», emmenés vers «une destination inconnue».

Dimanche, le ministre de l'Intérieur, Frédéric Kolié, avait annoncé à la télévision nationale l'interdiction de «toute manifestation sur le territoire national jusqu'à la fête nationale du 2 octobre», sans plus d'explications. Les responsables des «forces vives» (partis politiques, syndicats et organisations de la société civile) s'étaient alors immédiatement réunis pour décider de maintenir leur rassemblement.

Samedi, un déplacement provincial du chef de la junte, le premier depuis son arrivée au pouvoir il y a 9 mois, s'était déjà accompagné de protestations et d'un appel à une journée «ville morte» à Labé, 400km au nord de Conakry, fief de Cellou Dalein Diallo.

Sirènes du pouvoir
Le 23 décembre 2008, dans la foulée du décès du général président Lansana Conté, en place depuis 24 ans, le capitaine Camara avait pris les rênes du pays à la tête du Conseil national pour la défense de la démocratie (CNDD), en fait une junte militaire. En mai dernier, il avait confirmé à la presse son intention de remettre le pouvoir à un dirigeant sorti des urnes : «Nous allons aux élections. Je ne vais pas me présenter et les membres du CNDD également ne vont pas se présenter» disait-il, ajoutant avoir accepté «à contre-coeur» la tenue anticipée du scrutin à la fin 2009, au lieu de fin 2010 comme annoncé initialement.

Mais depuis quelque temps, la candidature de l'ancien responsable de l'approvisionnement en carburant des véhicules militaires ne faisait plus aucun doute. En juillet, la junte avait accusé les «cartels de drogue de vouloir envahir la Guinée à partir du Sénégal, de la Guinée-Bissau et du Liberia.». Le démenti cinglant du président sénégalais Abdulaye Wade, jusque là plutôt favorable à Camara, avait surtout mis à jour les mensonges de ce dernier pour justifier le report des élections et se maintenir au pouvoir.

Menaces inopérantes
Il y a deux semaines, l'officier putschiste s'était aussi attiré les foudres de l'Union Africaine, dont le Conseil de paix et de sécurité lui a fixé un ultimatum d'un mois pour s'engager par écrit à renoncer à ce qu'un militaire se présente à l'élection présidentielle, sous peine de sanctions.

De son côté, la France, par l'intermédiaire du Secrétaire d'Etat chargé de la Coopération et de la Francophonie Alain Joyandet, a déclaré tenir «au respect des engagements des militaires à ne pas se présenter», ajoutant dans une menace à peine voilée: «l'aide publique au développement est en général conditionnée par un certain nombre d'attitudes politique, démocratique, de gouvernance, et la Guinée fait partie des pays qui sont particulièrement regardés par la communauté internationale»

Gilles Olakounlé Yabi, ancien représentant régional de l'International crisis group (ICG), aujourd'hui consultant indépendant à Bamako (Mali), craint que ces pressions soient insuffisantes. Interrogé par Libération.fr, il explique que «Camara a souvent cité l'exemple de la Mauritanie, où les putschistes se sont maintenus au pouvoir après des élections, pour placer l'Union Africaine devant ses propres contradictions. (...) Quant à couper l'aide extérieure, cela aura certainement un impact sur les ressources du pays mais cela peut être contre-productif en renforçant le sentiment nationaliste et donc le pouvoir de la junte (...) Face à une opposition désarmée, les militaires peuvent tenir longtemps. »





Une fois de plus !
Je me contiens et me retiens de ne pas exploser de colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 73
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: La vie en Guinée   Lun 28 Sep - 18:53

évènements confirmés ce soir au journal de 20h sur TF1.
au moins 58 morts annonce l'AFP.

_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 73
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: La vie en Guinée   Mar 29 Sep - 5:50

http://www.lefigaro.fr/international/2009/09/28/01003-20090928ARTFIG00648-repression-sanglante-en-guinee-.php

_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
Pierre



Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 11
Date de naissance : 12/09/1960
Age : 56
Localisation : Cambodge
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Mauvaises nouvelles de Guinée   Mar 29 Sep - 6:39

Mauvaises nouvelles de Guinée
par PLR (29 sept 2009)

Répression sanglante en Guinée
J.B. (lefigaro.fr) Avec AFP
29/09/2009

http://www.lefigaro.fr/international/2009/09/28/01003-20090928ARTFIG00648-repression-sanglante-en-guinee-.php?yahoo=1

Avant le début du rassemblement dans le stade de Conakry, les forces de l'ordre avaient déjà violemment dispersé les opposants et arrêté des dizaines de personnes. Crédits photo : AFP
Un rassemblement d'opposants dans un stade de Conakry a été dispersé dans le sang par les forces de l'ordre. Plusieurs dizaines de personnes, qui dénonçaient l'éventuelle candidature du chef de la junte à l'élection présidentielle de janvier, ont été tuées.

Un véritable «carnage», selon un médecin qui a accueilli les dépouilles de plusieurs victimes. Au moins 87 manifestants hostiles à la junte au pouvoir en Guinée ont été tuées par balles lundi, lors d'une sanglante répression exercée par les forces de l'ordre. C'est la première fois depuis son arrivée au pouvoir il y a neuf mois lors d'un coup d'État, que la junte militaire réprime dans le sang une manifestation d'opposants. Le rassemblement, interdit, a été maintenu par l'opposition.

Des dizaines de milliers de manifestants se sont donc rassemblés lundi dans le plus grand stade de Conakry pour s'opposer à l'éventuelle candidature du chef de la junte, le capitaine Moussa Dadis Camara, à l'élection présidentielle de janvier. Un peu plus tôt, les forces de l'ordre avaient déjà violemment dispersé les opposants à l'aide de matraques et de grenades lacrymogènes près du stade de la capitale, et arrêté des dizaines de personnes. Le stade de 25.000 places s'est ensuite empli d'une foule de manifestants, débordant jusque sur les pelouses et aux abords. Des tirs ont alors été entendus.

Ces violences interviennent au moment où la communauté internationale fait pression sur le chef des putschistes pour qu'il respecte ses engagements de ne pas se présenter à l'élection et de laisser le pouvoir aux civils.

«Volonté de dissimuler les corps des victimes»
Dans un entretien diffusé lundi soir par Radio France Internationale (RFI), le chef de la junte a déclaré attendre «qu'on [lui] donne les chiffres [des morts]». «C'est malheureux, c'est dramatique. Effectivement, il y a eu des morts, mais je n'ai pas encore les chiffres. Je suis là et j'attends qu'on me fasse le point de la situation. Très franchement parlant, je suis très désolé, très désolé», a-t-il ajouté.

Après l'intervention des forces de sécurité, venues évacuer le stade, «il y a 87 corps qui ont été ramassés dans et autour du stade après le passage des militaires», a indiqué un responsable de la police sous couvert de l'anonymat. «En ce moment, il y a 47 corps au camp (militaire) Samory Touré (à Conakry), dont quatre femmes, qui seront enterrés dans la nuit», a précisé cette source.

D'après un membre de la Croix-Rouge, les dirigeants de l'armée ont demandé que les cadavres collectés soient apportés au siège de la junte et non dans les morgues. Pour cet humanitaire, il y a «une volonté de dissimuler les corps des victimes» de la répression. Dans un autre établissement sanitaire de Conakry, une source médicale avait auparavant assuré qu'un camion militaire était venu pour ramasser des «dizaines de corps», emmenés vers «une destination inconnue».

La France, par l'intermédiaire du secrétaire d'Etat à la Coopération et à la Francophonie Alain Joyandet, a condamné «avec la plus grande fermeté» la «répression violente» exercée par l'armée guinéenne, et appelé les militaires à réaffirmer leur volonté de «rendre le pouvoir aux civils». Paris «consulte ses partenaires au sein de l'Union européenne et du Groupe international de contact sur la Guinée afin d'étudier les conséquences à tirer rapidement de ces événements».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cagnardi
Membre actif
Membre actif
avatar

Féminin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 278
Date de naissance : 26/10/1947
Age : 69
Localisation : Mèze (34)
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: La vie en Guinée   Mar 29 Sep - 16:34

Suis en train d'écouter RTL et j'ai mal au coeur pour nos frères.
Si jamais quelqu'un nous lis courage du fond du coeur, courage à vous tous nous pensons forts à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 73
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: La vie en Guinée   Mar 29 Sep - 17:43

En guise de protestation, l'ambassade de Guinée à Paris a été envahie ce matin par des manifestants guinéens.

La police aurait arrêté une vingtaine de manifestants. J'espère que les autorités française feront preuve de compréhension envers ces guinéens qui n'ont pas accepté la tuerie d'hier à Conakry. Peux-t-on les en blâmer?

A la radio, j'ai entendu aujourd'hui qu'il y aurait eu plus de 150 morts à Conakry, ce qui semble être confirmé par les médias.

_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)


Dernière édition par raymond le Dim 25 Oct - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
GUILLERME
Super Mamie
Super Mamie


Poissons Chien
Nombre de messages : 1102
Date de naissance : 26/02/1982
Age : 35
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: La vie en Guinée   Mer 30 Sep - 12:41

"Je suis désolée " dit ma petite -fille (4ans1/2) quand elle a fait une petite bêtise.
"Je suis désolé" a dit Moussa Dédis Camara en apprenant le carnage perpétré par les militaires dont il est sensé être le chef en tant que Président de la Guinée, il n'a rien vu, rien entendu et surtout rien dit! les 3 piliers de la sagesse s'il ne veut pas se faire renverser par les militaires....... N'est-ce pas c e qu'il redoute en prenant des mesures exemplaires pour punir ces soudards?
Pauvre Guinée! Pauvre Peuple de la Guinée, je souffre et pleure avec tous les martyrs et leurs familles. Avant, les Guinéens avaient le respect des vieux, à présent (et il y a 10 ans mon ancien cuisinier, Baldé Abdoulaye, malheureusement décédé, s'en plaignait déjà) plus aucun respect : Jean-Marie Doré, leader opposé à Camara, qui est de ma génération (il était inspecteur du travail à Fria dans la décennie 1960 avant d'être en poste en Suisse au Bureau International du Travail) était bien sûr à la manifestation, il a été dévêtu et bastonné par les militaires, qu'est-il devenu?
Comment tout cela va-t-il se terminer? Comme en Sierra Léone? Comme en Angola?!!!!
Quelle tristesse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 73
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: La vie en Guinée   Sam 10 Oct - 17:29

Flash du Figaro
Les Etats-Unis et la France sont d'accord pour réclamer une "commission internationale d'enquête" sur le massacre d'opposants guinéens le 28 septembre, dans le stade de Conakry, a indiqué samedi à Zurich le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner.

_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 73
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: La vie en Guinée   Sam 17 Oct - 14:46

L'ultimatum de l'Union africaine demandant à la junte de signifier par écrit qu'elle ne briguera pas la présidentielle expire ce samedi. La tension monte à Conakry, que plusieurs Français quittent par vols réguliers.

http://www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20091016T133820Z/-France-UA-Guinee-armee-Guinee---la-tension-monte-avec-la-fin-de-l-ultimatum-de-l-UA.html

"La tension prévaut. Il y aurait une manifestation samedi à Conakry en faveur de la junte, comme une sorte de défi à la communauté internationale", a déclaré à l'AFP le responsable de la branche guinéenne de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l'Homme (Raddho).

"C'est ressenti comme une insulte par une partie de la population, j'ai peur que cela dégénère", a ajouté M. Mamadi Kaba, joint au téléphone depuis Dakar. Aucun responsable de la junte n'a pu être joint vendredi par l'AFP.

_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 73
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: La vie en Guinée   Sam 24 Oct - 19:23

Jeune Afrique:

La recherche des disparus du 28 septembre intervient alors que la situation sécuritaire ne cesse de se dégrader, avec la multiplication d'exactions et d'atteintes aux droits de l'homme. Le chef de la lutte contre le grand banditisme, Moussa Tchéboro Camara a même fait état, mercredi à la télévision nationale, de 12 assassinats ciblés à Conakry depuis le 28 septembre, pour "semer la terreur".

"Dès 18 heures, à la tombée de la nuit la population des quartiers populaires se terre chez elle, de peur d'être abattue par un militaire", explique Diallo, un habitant du quartier Hamdallaye.


Une ou deux Guilux, une cigarette mal roulée (mais pas qu'avec du tabac) et une kalaschnicov, voilà de quoi être un bon soldat...

_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
Matzy
Membre actif
Membre actif


Féminin
Gémeaux Coq
Nombre de messages : 168
Date de naissance : 11/06/1957
Age : 60
Localisation : Loir-et-Cher
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: La vie en Guinée   Dim 25 Oct - 19:15

En cette période dramatique que vit la Guinée, nos pensées vont vers son peuple courageux qui doit faire face à tant de souffrances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 73
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: La vie en Guinée   Mar 27 Oct - 20:16

La situation de l'armée en Guinée.

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2546p056-058.xml0/-armee-Claude-Pivi-histoire-Moussa-Dadis-Camara-Guinee---une-armee-en-ordre-de-pagaille.html

_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 73
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: La vie en Guinée   Jeu 29 Oct - 21:17

C'est dur et il faut prendre son courage à deux mains, mais les résultats de cette enquête sont sans équivoque et j'ose espérer que les criminels seront un jour châties.

Devant de telles bestialités, on ne peut rester indifférents... Moi je ne peux pas!

http://www.hrw.org/fr/news/2009/10/27/guin-e-le-massacre-du-28-septembre-tait-pr-m-dit

_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
Ghislaine MAFFRE



Féminin
Balance Tigre
Nombre de messages : 23
Date de naissance : 04/10/1950
Age : 66
Localisation : Albi
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: La vie en Guinée   Ven 30 Oct - 17:58

Ces massacres sont horribles, ce sont toujours des innocents qui paient!!!
Mais ce qui me choque le plus, c'est le manque de réactivité de la communauté internationale.
Et si le pays était riche en pétrole, l'indifférence serait-elle la même ? Je ne le pense pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matzy
Membre actif
Membre actif


Féminin
Gémeaux Coq
Nombre de messages : 168
Date de naissance : 11/06/1957
Age : 60
Localisation : Loir-et-Cher
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: La vie en Guinée   Ven 30 Oct - 23:48

A la lecture de cette enquête, il est difficile de soutenir les récits des témoins et des rescapés de tels massacres. J'espère que les criminels, tous sans exception, seront poursuivis pour répondre de leurs actes barbares suite à une action internationale. C'est épouvantable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raymond
Admin
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 3430
Date de naissance : 26/11/1943
Age : 73
Localisation : Guipavas (Pen ar bed)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: La vie en Guinée   Dim 8 Nov - 20:03

Les militaires changent de tenue de camouflage, pour se confondre dans la foule, ils s'habillent à présent en "pékin".
Les taxis-motos refusent de les prendre et au marché, les commerçants leurs accordent un régime de faveur... Ils doublent les prix!

_________________
Le vieil homme qui met le feu à sa barbe, doit savoir l'éteindre.
(proverbe guinéen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fria.conceptforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie en Guinée   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie en Guinée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alpha Condé élut président de Guinée
» De la chasse des abeilles carnivores de Nouvelle-guinée
» [1624] De la culture des pamplemousse en Nouvell- Guinée
» Papouasie New Guinée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fria en Guinée :: Fria :: Infos de Fria-
Sauter vers: